Pose de carrelage : quelle pose choisir ?

Home \ Travaux maison \ Pose de carrelage : quelle pose choisir ?

Le carrelage est l’un des revêtements les plus plébiscités en France. La raison de l’engouement des Français pour le carrelage est simple : celui-ci s’adapte à tous les types de sol et convient aux pièces humides telles que la cuisine et la salle de bains.
Il a des propriétés isolantes dues à sa solidité. Il peut être choisi à la fois pour ses capacités d’isolation phonique que pour ses qualités d’isolation thermique. C’est la raison pour laquelle on le trouve naturellement en cuisine, notamment parce qu’il est ininflammable.
C’est également une solution robuste qui dispose d’un caractère sain et d’une surface lisse qui ne craint ni les taches ni les salissures. Il ne faut pas oublier non plus sa durabilité dans le temps et ses capacités antistatiques très convaincantes.
Maintenant que les nombreux avantages du carrelage ont été évoqués, la question qui se pose est : comment poser un carrelage ?

La pose droite ou la pose à fond perdu

Il existe différents types de pose de carrelage mais la plus connue est la pose droite ou la pose à fond perdu. Celle-ci consiste à aligner les dalles de carrelage à angle droit et demande une très grande minutie, car le moindre décalage peut rompre l’équilibre. La pose droite convient surtout aux carreaux grands formats, elle est très facile à maîtriser si vous utilisez des carreaux de mêmes dimensions.

La pose en diagonale ou la pose oblique

Le second type de pose est la pose en diagonale ou la pose oblique. Celle-ci est également très courante et consiste à suivre la diagonale de la pièce en commençant par le centre. Il faut noter que la réussite de cette pose dépend de l’alignement parfait des carreaux. Vous pouvez utiliser la pose oblique pour cacher les imperfections de votre pièce, pour l’agrandir visuellement ou pour créer un effet graphique intéressant.

La pose décalée

Le troisième type de pose de carrelage est la pose décalée, qui est une variante de la pose droite. Ici, l’idée est de décaler chaque ligne de carreaux par rapport à l’autre. Mais vous devez faire attention car la pose décalée n’est pas la même pour les carreaux carrés et les carreaux rectangulaires.

La pose en chevrons

Le quatrième type de pose possible est la pose en chevrons. Celle-ci permet de créer un motif décoratif en forme de V et donne au carrelage un effet zigzag. Toutefois, il y a lieu de préciser qu’elle ne peut être réalisée qu’avec des carreaux rectangulaires.

La pose à cabochons

Le cinquième type de pose de carrelage à évoquer est la pose à cabochons. Comme son nom l’indique, elle est généralement faite avec des carreaux appelés cabochons. Elle permet de créer un contraste de couleur, ou si vous voulez, du rythme. Pour la réussir, il faut respecter à la fois le sens de la pose, l’alignement et le positionnement de chaque cabochon.

La pose en damier et de la pose en tapis

Pour terminer, les derniers types de pose de carrelage sont la pose en damier et la pose en tapis. La pose en damier consiste à poser des carreaux différents par groupe de quatre tout en jouant sur l’alternance de couleurs. La pose en tapis, quant à elle, consiste à miser sur une deuxième couleur ou une autre finition pour délimiter une zone. Ainsi, vous obtenez un carrelage qui apparaît sous forme de tapis virtuel.

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *