Comment connaître les performances techniques des menuiseries ?

Home \ Travaux maison \ Comment connaître les performances techniques des menuiseries ?

Dans un bâtiment, les menuiseries ont plusieurs rôles, que ce soit les fenêtres, les portes, les portes de garage, la véranda, la pergola, les grilles de défense, voire même les vitrines pour les professionnels. Elles peuvent compléter la décoration et elles peuvent déterminer le style de la maison.
Elles permettent aussi de rendre les pièces intérieures plus lumineuses et elles peuvent protéger efficacement contre les agressions extérieures telles que les intempéries, les bruits et les intrusions. Mais la question qui se pose est de savoir : comment connaître les performances techniques des menuiseries ?

Les inconvénients des menuiseries mal isolées

D’après certaines études, les déperditions de chaleur engendrées par les fenêtres mal isolées peuvent aller jusqu’à 40% dans un bâtiment. Ce qui augmente considérablement les besoins de chauffage et ce qui réduit par contre la performance énergétique de la maison. C’est pour cette raison que les constructeurs ne doivent pas négliger les menuiseries d’un bâtiment.
Puis, ils doivent si possible opter pour des menuiseries sur-mesure afin de pouvoir ordonner eux-mêmes la taille, l’orientation, le type et la mise en œuvre des portes et des fenêtres du bâtiment. Par la même occasion, ils peuvent aussi décider d’ajouter des protections solaires, comme des volets roulants, aux menuiseries, si besoin est.

L’isolation thermique, les apports solaires et la lumière naturelle

A titre d’information, différents paramètres doivent être considérés pour juger les performances thermiques et lumineuses des menuiseries. De un, il y a l’isolation thermique ou le coefficient de transmission thermique exprimé en Uw. Celui-ci correspond à la capacité de la menuiserie à conserver la température intérieure et il dépend généralement des performances du châssis et du vitrage.
De deux, il y a les apports solaires ou le facteur solaire exprimé en Sw. Celui-ci traduit la capacité de la menuiserie à transmettre la chaleur du soleil et sa valeur est toujours comprise entre 0 et 1. Mis à part cela, il y a aussi la lumière naturelle ou le facteur de transmission lumineuse qui est exprimée en TLw et qui indique la capacité de la menuiserie à transmettre la lumière naturelle dans une pièce.

L’étanchéité à l’air, à l’eau et au vent des menuiseries

Par ailleurs, le classement AEV permet aussi de connaître l’étanchéité des menuiseries ou plus précisément la résistance de celles-ci face aux éléments air, eau et vent. Tout d’abord, la perméabilité à l’air est notée de 1 à 4. Puis, l’étanchéité à l’eau est notée de 1A à 9A. La résistance au vent, quant à elle, est notée selon deux critères, dont : la déformation de la fenêtre notée de A à C et la résistance à la pression notée de 1 à 5.

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *