Rangements pour vélo devant chez moi, sur mon trottoir

Home \ Dans mon quartier \ Rangements pour vélo devant chez moi, sur mon trottoir
abri vélo

Depuis ces cinq dernières années, le vélo est devenu un réel mode de déplacement. Beaucoup de Français l’utilise pour se rendre au travail et il constitue aussi l’une des meilleures solutions aux routes engorgées. De grandes infrastructures comme des pistes cyclables sécurisées ont même été édifiées pour inciter les gens à s’orienter vers le cyclisme. Puis, il y a aussi l’installation des différents parkings pour vélo qui encourage sa pratique en ville.

Les inconvénients des parkings de type pince-roues

L’objectif d’un parking vélo est de permettre au cycliste de stationner son vélo en toute sécurité. Ainsi, il permet donc à ce dernier de quitter son vélo avec l’esprit tranquille et de le retrouver quelques minutes ou quelques heures après tel qu’il l’a laissé, c’est-à-dire en bon état et non volé.
Toutefois, il convient de noter que ce ne sont pas tous les parkings à vélo qui assurent ce rôle. Il y a par exemple le parking pince-roues qui ne permet pas d’accrocher le cadre du vélo et qui rend le vol très facile.
Mis à part cela, ce genre de parking est également réputé « voileur de roues » car à la moindre pression, il abîme souvent la roue du vélo. Puis, il y a aussi les parkings installés loin des commodités. Du coup, il devient impossible d’avoir un œil sur le vélo et il faut quelques minutes de marche pour l’atteindre.

Les avantages des arceaux, abris et espaces fermés

Compte tenu de tout cela, le meilleur parking pour vélo serait celui qui est à la fois rentable et efficace. Celui-ci doit répondre avant tout au type d’usage du cycliste, dont : l’arrêt minute, le stationnement moyenne durée ou le stationnement longue durée.
Pour l’arrêt minute, de simples arceaux en forme de U renversé suffisent car ils offrent un meilleur rapport sécurité/investissement. Ils augmentent également le potentiel pour les commerces à proximité et ils constituent de beaux éléments de décoration dans l’environnement urbain.
En ce qui concerne l’arrêt de moyenne durée, il s’adresse surtout aux usagers qui stationnent pour aller dans un centre sportif, un lieu culturel, une école, un collège, un lycée ou toute autre destination où ils pensent rester plusieurs heures. Ainsi, il peut donc s’agir d’un arceau ou d’un abri mais l’idéal est de combiner les deux pour bénéficier d’un meilleur rapport qualité/prix.
Enfin, pour l’arrêt de longue durée, l’idéal est d’opter pour un espace fermé car c’est le seul moyen d’offrir un maximum de protection aux usagers et aux vélos. Celui-ci protège efficacement des vols et des intempéries et il rassure aussi les usagers.

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *