26 septembre - Conférence Ré-enchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-70

Home \ Actualité de l'immobilier \ 26 septembre – Conférence Ré-enchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-70

Nom : 26 septembre – Conférence Ré-enchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-70

Conférence Ré-enchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-70

26 septembre – 14h- 18h

Ministère de la transition écologique – Tour Séquoia, 1, place Carpeaux, Paris – La Défense

, 26 septembre – Conférence Ré-enchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-70

Le PUCA, l’ADEME et LEROY MERLIN Source organisent une journée de conférence autour du pavillonnaire urbain. Au programme : présentation des résultats de la recherche Ré-enchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-70 avec un temps dédié à l’exposition photographique L’abécédaire du ré-enchantement. Et rencontre avec les chercheurs bien sûr : Viviane Hamon, anthropologue, Lionel Rougé, géographe, et Hortense Soichet, photographe.

Pourquoi les pavillons ? Parce qu’ils sont aujourd’hui très controversés. On les juge consommateurs d’espace et sources d’artificialisation des sols. Or cet habitat a un potentiel de mutation et de contribution à la nature en ville. Comment s’adapte-il aux modes de vie des nouvelles familles ? Les pavillons sont-ils une opportunité pour la transition écologique ? Et porteurs d’un mode de vie plus durable (énergie, mobilité, biodiversité, etc.) ? Avec leur recherche habitat pluridisciplinaire menée dans des quartiers pavillonnaires de Toulouse-Colomiers et Saint-Brieuc, les trois chercheurs apportent un éclairage inédit sur ces questions.

Deux autres conférences sont au programme de cette journée d’échange autour de l’habitat pavillonnaire :

  • Le pavillonnaire urbain, angle mort des politiques publiques ?
  • Des pavillons réinvestis pour quels modes de vie ?

Rendez-vous le 26 septembre dès 13h30 à la Tour Séquoia, 1, place Carpeaux, Paris – La Défense.

Pour s’inscrire cliquez ici.

Source

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *